Comment conduire en toute sécurité quand il neige ?

Conduire sur le verglas ou quand il neige est une situation présentant un certain danger. Le véhicule est assez difficile à manœuvrer et les conditions font que les pertes de contrôle, les dérapages et les sorties de route arrivent souvent. Voici quelques conseils pour conduire quand il neige, de manière sécuritaire et pour limiter les risques d’accident.

Rouler avec les pneus adéquats

Pour commencer, tous les professionnels savent que les pneus font souvent la différence entre un parcours réussi et un autre menant à l’accident. Pour conduire quand il neige, la première chose à faire est donc de monter des pneumatiques adaptés. Il faut ainsi des pneus spécialement conçus pour rouler dans la neige ou sur la glace, mais il faut également une bande de roulement bien profonde et bien sculptée.
Parfois, une différence minime avec la profondeur adéquate peut provoquer une perte complète d’adhérence dans la neige. Par ailleurs, en montant des pneus hiver, il faut le faire sur l’ensemble des pneus. L’adhérence et la maniabilité de la voiture risquent d’être altérées si le type de pneu est différent à l’avant ou à l’arrière de votre voiture.

Une conduite prudente

Du fait d’une mauvaise visibilité et d’une adhérence moins performante du véhicule, pour conduire quand il neige, il faut rouler lentement et très prudemment. Ainsi, réglez toujours votre vitesse au minimum pour tenir compte de la diminution de la traction lorsque vous conduisez sur la neige ou sur la glace.
Accélérez et décélérez lentement également pour ne pas perdre le contrôle de votre voiture. Une accélération lente et très progressive permet de retrouver la traction et éviter les dérapages. Gardez également en tête qu’il faut plus de temps pour ralentir et immobiliser une voiture sur les routes verglacées ou enneigées. Freinez donc avec anticipation, et toujours de manière progressive. Un freinage brusque risque encore une fois de faire déraper votre voiture et vous en perdrez le contrôle, que vous ayez des freins ABS ou non. Par ailleurs, assurez-vous d’avoir la meilleure visibilité possible en nettoyant bien et en dégivrant vos vitres et votre pare-brise. Permettez également aux autres usagers de vous voir en allumant vos feux, et en actionnant vos feux antibrouillard ou même vos feux de détresse s’il le faut.

Préparer le pire malgré tout

Préparez-vous à toute éventualité en vous assurant que votre voiture est équipée des éléments de sécurité et de survie. Notamment, si vous devez effectuer un long trajet, ayez les équipements suivants à bord de votre véhicule : une lampe torche, un gilet haute visibilité, un dégivreur ou grattoir à glace, votre chargeur de téléphone et une trousse de premiers soins. Éventuellement, prévoyez également un peu de nourriture, de l’eau et une couverture pour vous garder au chaud en cas de panne prolongée ou si vous vous retrouvez coincé. Avant de conduire quand il neige, assurez-vous d’emporter avec vous de quoi appeler ou demander de l’aide.

Apprendre le code de la route en ligne
Comment fonctionne le permis à points ?

Plan du site